Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2007

Des effets de l’orage sur les pédés…

Journée lourde, moite, étouffante hier. A la fin de ma 5° heure de cours l’après midi, j’avais l’impression de sortir d’une séance de hammam ! (j’ai bien dit « hammam » et non pas « sauna », bande d’esprits mal placés….. le seul point commun était la chaleur… sinon tout le monde était habillé, et la salle contenait environ 60% de nanas ! toute ressemblance avec des évènements ayant déjà eu lieu serait donc fortuite, etc, etc, etc…).

 

Ca ne fait qu’empirer en rentrant à la maison… fait chaud, fait lourd…. TiNours rentre du boulot vers 17h15, on vaque à nos occupations , et puis on prépare le souper… fait chaud, fait moite… le porc au curry qu’il nous a mitonné, accompagné d’un riz basmati, est délicieux, mais il ne contribue certes pas à nous rafraîchir ! fait chaud, fait chaud… On ouvre la porte qui donne sur la terrasse pour avoir un peu d’oxygène, tiens une petite brise, hmmm que ça fait du bien ! On commence à ranger le bordel, gratouiller les gros plats, mettre les assiettes et couverts dans le lave-vaisselle, et tout à coup, sans crier gare : que voit-on ? la petite brise c’est transformée en orage ! Et même en tempête dis donc ! Des trombes d’eau dégringolent en cataracte dans le jardin. On avait laissé les fenêtres ouvertes dans les chambres pour essayer d’avoir un peu d’air dans la maison : panique à bord ! Précipitations, galopades dans tous les sens pour prévenir les flaques. Bon, pas trop de dégâts… je jette un coup d’œil par la fenêtre des toilettes : ambiance tropicale en diable ! Les palmiers sont secoués par les rafales, il pleut si fort qu’on a l’impression de contempler tout ça à travers un voile de brouillard, sauf quand les éclairs illuminent le ciel. Ouahou ! Génial, quel spec……….

BOUM ! PATATRAK !

Un coup de tonnerre assourdissant a explosé en plein au-dessus de la maison. J’avais JAMAIS été confronté à ça ! Jamais entendu le tonnerre à un tel niveau de décibels ! Tellement fort que j’ai eu l’impression, à ce moment-là, qu’un coup de feu avait été tiré dans la pièce même…. ! Tellement fort que la sonnette de la porte d’entrée s’est mise en marche et s’est mise à brailler à tout berzingue ! Eh ben le plus marrant, ça a été notre réaction à tous les deux : on a bondi dans les bras l’un de l’autre ! ça s’est passé en un millionième de seconde ! Même pas eu le temps de réfléchir ! Même pas eu le temps de comprendre que c’était le tonnerre ! Même pas eu le temps de se dire qu’on avait eu peur ! Soudés ! à vitesse supersonique !!!

Après coup, on a décodé, dans les minutes suivantes, sous les braillements de la sonnette, avant qu’on ne la coupe (à mon avis elle devait gueuler « Au secouuuuurs !!! prenez moi avec vous dans vos bras, j’ai la trouille aussi !!!). J’ai attrapé un incroyable fou-rire nerveux. Mon TiNours, lui, c’était « putain que j’ai eu peur, que j’ai eu peur putain, putain que .. etc » Bon, mis à part le fait qu’on avait les pulsations cardiaques à 120 et un taux d’adrénaline dans le sang qui devait friser les 80%, y avait pas eu mort d’homme….  Mais ce qui m’a plu, c’est notre réaction instinctive. Nos corps ont réagi avant nos cerveaux. Danger externe : POF ! On était soudés l’un contre l’autre sans même calculer quoi que ce soit….

J’avais pensé  intituler cette note « Tempête chez les tapettes » mais, pour le plaisir d’un jeu de mots moyen,  ça aurait été laid et méchant… C’est quoi le bilan de cet « épisode » somme toute assez banal ? Qu’on est des trouillards ? Ou bien qu’on s’aime ? Eh ben on est des trouillards qui s’aiment et c’est très bien comme ça. J’aime être dans les bras de mon TiNours, qu’il fasse peur ou qu’il fasse joie.

Commentaires

Mais comme c'estt meugnon tout plein cette petite scénette !

Pfff... nous ici on a eu droit à deux coups de tonnerre et trois goutes d'eau.

Euh... au fait : ça a fini comment ?

Bon OK !!

Écrit par : panama | 18/09/2007

C'est le genre de note que je trouve superbe. Elle est assez anodine(dans le sens qu'elle n'est as existenciele) mais elle révèle une profondeur et une chaleur qui nous met, obligatoirement, le sourire aux lèvres!

J'adore et j'en redemande!

Au fait sous quelle latitude habites-tu?

Écrit par : Toony | 18/09/2007

PS: J'adore tes petits détails géographiques!

Écrit par : Toony | 18/09/2007

La deuxième partie de ton texte après le coup de tonnerre, me rappelle le jour où j'ai vécu l'explosion de l'AZF à Toulouse ! Sauf que j'avais personne à prendre dans mes bras et que c'était vraiment une catastrophe ...

Écrit par : fredot | 19/09/2007

@Panama : eh ben, la fin, c'est que quelqu'un sonnait REELLEMENT au portail, et que lorsqu'on a ouvert, on a aperçu, à la lumière des éclairs, torse nu, ruisselant d'eau, son jean trempé lui moulant les fesses et le reste, Jeff Stryker qui nous a suppliés en mauvais français de l'héberger pour la nuit en attendant qu'une dépanneuse vienne le lendemain matin récupérer sa voiture embourbée....
(la suite au prochain numéro...)

@Toony : oh 'latitude'... ne t'emballe pas... c'est pas parce qu'il y a des palmiers... on vit dans l'Hérault, donc pas loin de la mer. Mais faut pas non plus se représenter ça comme Papeete !
Merci pour les compliments, petit homme... smack !

@Fredot : oui, je me souviens, tu avais écrit une note dessus... de plus les conséquences ont moins prêté au fou-rire par la suite....!
Pour ce qui est des bras où se cacher... t'as ceux de Serge à présent... alors profites-en en te réjouissant en même temps de ne pas avoir à les "utiliser" dans les mêmes circonstances dramatiques qu'il y a 6 ans !

Écrit par : Lancelot | 19/09/2007

@ Lanc' : Jeff Stryker ? Ahhhhh... ouf !
.
.
.
.
.
J'ai cru que c'était Colin Farel ou David Duchovny.

Écrit par : Panama | 19/09/2007

@ Panama : ... ou Jean Galfione, ou Romain Mesnil, ou Fabien Galthier ou Frédéric Michalak... le casting est ouvert ! la nationalité et l'âge importent peu dans le scénario... le seul élément important est le look du torse ruisselant à la lueur des éclairs... pour le tournage de l'épisode pilote, nous apporterons à notre choix une attention extrême....

Écrit par : Lancelot | 19/09/2007

Oui parce que sérieusement Jeff Stryker il est un peu "dépassé" pour ne pas dire has been ! (bein si je l'ai dit)

Écrit par : fredot | 19/09/2007

@Fredot : Jeff Stryker est né en 1966.... un bien beau cru pour des 'has been', qu'en penses-tu....?
OUAAAAAAARFFFFFFFFFFFF !!!!!!

Écrit par : Lancelot | 19/09/2007

Oui mais chez les pédés, et encore plus les acteurs pornos, 1966 c'est le moyen age !! En plus Jeff Stryker a trahi la cause homosexuelle en annonçant qu'il n'était pas gay (quel bon acteur il fait) !!

Écrit par : fredot | 20/09/2007

.... Tu fais donc partie du Moyen-Age... Moi aussi d'ailleurs, mais je le revendique, avec ma passion de la Table Ronde (cf le pseudo). Bon bref, tout ça pour dire que Jeff Stryker, je le trouvais beau au moment de sa 'célébrité' mais je m'en fous comme de l'an 40 (qu'il soit bi, homo ou hétéro, on s'en TAPE !), j'ai simplement cité son nom dans un scénario porno comme référence que tous les pédés sont censés connaître... S'il fallait en plus faire des recherches sur Google pour citer des références "actualisées" en matière de porno homo ! On a autre chose à faire........

Écrit par : Lancelot | 20/09/2007

Les commentaires sont fermés.