Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2007

Honestly

c43f82bd6324238dab80451276a82d8a.jpg

 

The beauty that you gave
Has turned upon itself
And all the things you said
Evaporated
Evaporated ...
Was I blind
Deaf and dumb
To the words slipped from your tongue?

Honestly ... honestly ... honestly
Alone in my bed
The things that you said
Go round in my head ... still
It seems to be true
That nothin' I do
Can influence you ...

 

b03028ddd59d1310e4f6990163e1b229.jpgIl m’arrive très souvent de ressortir d’anciens CD et de me les repasser, pour retomber amoureux d’une chanson dans la collection, et puis hop, je me remets la mélodie en boucle : de cette façon-là, mes 

"coups de foudre musicaux" peuvent durer de un jour à une semaine, selon la qualité de l’artiste.

 

Aujourd’hui, c’est reparti pour la diva déjà évoquée dans ce blog, la grande Annie. 4° titre de l’album « Bare » sorti en 2003, la chanson ‘Honestly’ me tourne dans la tête depuis ce matin.

 

 

I tried and tried again
(Don't you know I tried and tried again
to make you listen to me
But everything I said it always seemed to go right through you)
To make you notice me
(I turned myself into a person that I didn't like
But please believe me when I say I know it wasn't right)
But talking to myself
(I never thought that things would
get to be so complicated
I never thought that you and me would end up So frustrated)
Won't catch your attention, I see ...
(You'd think that something had to come from all those good intentions
But in the end I needed something more than intervention)

Was I mad?
Was I ... mad?
Foolish me
Foolish ... me
To succumb so easily
To suc...cumb
Easi...ly
So easily
So easily

 

Histoire classique d’une personne abandonnée par celui / celle qu’il / elle aime, et ses réflexions désabusées sur la rupture, le thème éternel et récurrent des mensonges et de la vérité, de ce qu’il faudrait (aurait fallu) croire ou pas.

 

Honestly... honestly... honestly...
(Alone in my bed
The things that you said
Go round in my head ... still
It seems to be true
That nothin' I do
Can influence you... still)

Fools like me get so easily taken
And fools like me can be so mistaken

Honestly... Honestly... Honestly

The promise that you gave
(Don't you know the promise that you
gave just turned its back upon me
I stopped believing but you couldn't take the whole thing from me)
Has turned its back
(I never thought I'd have to pay the price to set you free)
And all you represented
Was just my projection you see...
(You know I never thought I'd ever
live a day without you
And that's the reason why
it makes me sad to think about you

and you know I never thought
I'd make it if you wasn't there
And now I'm tryin' to eject myself
from this despair)

 

La chanson se présente comme un mélange17235f6642ac249a737da92e6d72c627.jpg très « serré » entre la voix d’Annie Lennox et les chœurs à l’arrière, qui sont censés refléter les pensées tourbillonnant dans son esprit. Le mot ‘Honestly’ rythme les phrases, comme pour rappeler que tout se résume à cela : être franc en amour, ou pas.

 

 

People come
People go...
Never say "I told you so"
Honestly
(I told you so
I told you so)

Everything I know you said
Goin' round inside my head

Never thought I'd see the day
Always got a price to pay

Nothin' that I ever do
Ever seems to get to you

 

 

 

f1176ba770fc26f52636f8b4d404045d.jpgLoin d’être triste ou mélancolique, la mélodie (tout en restant douce et envoûtante) garde une force et un rythme qui font sourdre l’optimisme entre les vers. Certains accords sont volontairement répétitifs, pour finalement délivrer un message : il y a un caractère récursif dans les histoires de rupture, qui leur enlève un peu de leur gravité. Et, à terme, on finit toujours par « renaître de ses cendres » en ressortant d’une histoire d'amour malheureuse.

 

 

Le fichier audio que j'ai mis en en-tête est un peu lent à s'ouvrir, mais si vous ne connaissez pas la chanson, ça vaut le coup d'attendre un peu !

 

 

 

1f02dd7cf281c52a2920e7f1802c818a.jpg

 

 

19:25 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : annie lennox

Commentaires

CULTE CULTE CULTE !
Mon morceau préféré de Bare.

Écrit par : orpheus | 27/11/2007

Aaaah tu remontres le bout de ton nez, toi, petit galopin ?

Que ça fait plaisir, que ça fait plaisir.....

Miss Lennox, c'était un piège pour mieux t'attraper, tiens... Maintenant je te lâche plus... LOL

Elle est tout simplement MAGNIFIQUE cette chanson.

Écrit par : Lancelot | 27/11/2007

:-) je n'ai pas dit que j'arretais de lire !
(c'est nouveau toutes ces pubs sur ton blog ?!? :-((( )

Écrit par : orpheus | 28/11/2007

Il n'a pas dit qu'il "arrêtait de lire" !!! QUE TU ES BON !!! Mais ça ne me suffit pas que tu LISES... Je veux que tu ECRIVES aussi, petite feignasse... dans ton blog, idéalement... mais pour ça évidemment, la décision ne dépend que de toi (au fait j'espère être invité pour la cérémonie de RE-ouverture, parce qu'il y en aura une, hein ??? Hein qu'il y aura une grosse fiesta ????). Mais au moins que tu écrives CHEZ MOI. Plein de choses. Du méchant, du gentil, du ce que tu veux. Mais plein de mots et plein de phrases. plein plein plein....

Comment ça "toutes ces pubs"...? Il n'y en a qu'une, en haut, au-dessus du chevalier casqué et armuré... Elle a surgi aux alentours de la Toussaint, et je ne peux absolument rien contre, sinon l'ignorer... fais comme moi... Je suppose que c'est le prix à payer pour être hébergé gracieusement chez Haut Et Fort....

Écrit par : Lancelot | 28/11/2007

je vais en faire abstraction alors (de la pub... pas du paragraphe qui précède hein!)

Écrit par : orpheus | 29/11/2007

Bon il faut que je mette mon grain de sel pour que LanLan écrive quelque chose d'autre ?

Ton Annie Lenox elle n'a plus de voix : c'est pour ça qu'elle a arrêté.

Et puis je préfère "Love is a stranger" que cette variette mélo.

Écrit par : panama | 30/11/2007

@ Pan' : Annie Lennox a certainement de gros soucis à se faire, elle est grandement en passe d'être détronée au hit-parade anglais par les 'Saint-Etienne' et leur ragougnasse pour fans à QI d'écureuil... http://panamathegreat.blogspot.com/2007/12/x-mas-song.html

Écrit par : Lancelot | 01/12/2007

@ Lanc' : Touchéééééééé !

Écrit par : panama | 01/12/2007

@ Pan' : Bôfff... et même "Coulé" si tu veux... Si c'est pour le plaisir de me faire réagir, c'est une victoire bien misérable... J'adore répliquer, ergoter et argumenter. Tous les gens qui visitent mon blog le savent, je réponds TOUJOURS aux commentaires qu'on me laisse ici. Pas de quoi chanter La Marseillaise...

Écrit par : Lancelot | 01/12/2007

@ Lanc' : les sens, sans doute ?

Écrit par : panama | 01/12/2007

@ Pan : dans le concours des "Jeux de Mots Laids", l'hôpital fait l'aumône à la charité.....

Écrit par : Lancelot | 01/12/2007

Les commentaires sont fermés.