Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2008

La Teuf !

 

 

5e2806a3d6e0a552350d219b3ac2e9fb.gif

 

Une idée de cocktail sympa :

Mélanger :

1 louche de jus de citron

1 louche de cassonade

1 louche de Cointreau

1 bouteille de blanc de blanc

Des glaçons

…et, bien sûr, servir immédiatement.

Hier soir nous étions 11, et j’avais doublé les proportions, il y en a donc eu à peu près deux verres et demi par personne. Je vous dis pas l’ambiance que ça a mis ! Qu’est-ce qu’on s’est éclatés ! 50% de profs, 50% de non-profs. Ca n’a pas du tout parlé éducation nationale, na ! En revanche, un grand merci à Lala, la collègue de boulot de TiNours, pour ses désopilantes histoires concernant « les Chinois du FBI » (là où ils bossent) ainsi que les ruses de renard que Nanard, son mari, emploie pour vérifier si leurs deux enfants s’amusent sur internet… et vas-y que je pose une nouvelle serrure au bureau (mais ils piquent la clé en douce et font les petits innocents quand on leur demande s’ils ont ouvert le PC). Et vas-y que je te dispose la chaise devant l’ordinateur d’une certaine façon, que je te tends des fils invisibles en haut de la porte, que je reviens à l’improviste 10 minutes après le travail pour surprendre le fiston en flagrant délit ! TORDANT !!!!

 

J’ai reçu plein de cadeaux sympas (encore des livres, oh oui oui oui !! J’ai de quoi bouquiner jusqu’à Pâques, minimum !) y compris une belle chemise à rayures, wahou wahou.

Au menu, soufflé aux crevettes, récupéré pile poil (grâce à Christine qui avait jeté un petit coup d’œil au four de la cuisine en passant, rendons-lui hommage), au sommet de son ‘expansion’. Puis un délicieux navarin d’agneau et ses légumes, mitonné par mon TiNours (sacré boulot que de dépioter 4 épaules au préalable, mais, ne nous plaignons pas, il n’a tout de même pas eu à sacrifier lui-même l’agneau, Seigneur). Pour dessert j’avais préparé ma fameuse charlotte aux raisins marinés dans du Marc de Bourgogne. Pas de gâteau d’anniversaire, et je n’avais pas prévu de bougies. Christine m’en avait réclamé, mais je l’ai fait rire en lui disant que passé un certain âge, les bougies c’est obscène. Enfin bon, j’en ai planté une toute petite sur la charlotte pour la souffler devant les photographes de Paris-Match.

 

Une super-soirée, entouré uniquement de gens que j’aime, même s’ils étaient lojn d’être tous présents. Une idée marrante serait de faire le compte de ses amis proches quand on avance en âge. S’ils dépassent le nombre des années, on est gagnant. Si leur nombre est inférieur au poids des ans, il faudra absolument se débrouiller pour réactualiser le compteur avant l’échéance de l’année suivante, parce que se faire des amis (et les conserver), ça aide à rajeunir !

09:15 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Anniversaire, amis

Commentaires

j'aime ces soirées où n est entourés de ceux que l'on aime, où tout parait si simple...
Bises

Écrit par : anydris | 14/01/2008

Les livres sont un chouette cadeau je trouve, ça fait toujours plaisir de partager quelques lectures avec les gens qu'on aime, tout comme lors d'une soirée réussie...

Écrit par : Andesmas | 14/01/2008

Les commentaires sont fermés.