Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2008

Présidents, Monarques, sex-appeal, etc....

Avant-hier soir en finissant notre souper, pour le programme de notre soirée télé, on avait un choix déchirant à faire entre :

 

ceci :

 

536590125.jpg

 

 

 

et cela :

116819997.jpg

 

 

On a carrément choisi la seconde option….

 

Enfin, on a quand même conservé l’option 1 pendant une quinzaine de minutes, en ‘musique de fond’, tout en débarrassant les plats sales et en jetant les débris de nourriture à la poubelle avant d’enfourner les assiettes grasses dans le lave-vaisselle. Ca se mariait très bien.

 

 

1678279600.jpgSur le fond, justement, rien de nouveau : on maintient les réformes engagées, sinon on court à la catastrophe. Les mécontents doivent comprendre que c’est ça ou rien, faut faire avec. « Je maintiens mon programme qui avait été validé par les Français au moment de mon élection. » Ca revient comme un leitmotiv, ce truc-là. A croire que les 47% qui n’ont pas voté pour lui, ils ne comptent plus.

Sur la question des sans-papiers qui travaillent déjà en France, il ne cessait de répéter que le fait de travailler ne donnait pas nécessairement accès à la nationalité française. Sauf qu’il fait un peu beaucoup dévier le débat en disant cela ! Une simple carte de séjour délivrée, serait, pour beaucoup d’entre eux, déjà un bien beau progrès face à leur précarité actuelle. Mais, n’oublions pas de jouer la carte démago pour les bons citoyens bien pensants assis dans leur salon : « Ah non c’est vrai, ce serait trop facile, il y a des lois, la nationalité se MERITE… »

 

 

Une phrase m’a également fait sursauter, à propos des manifestions lycéennes. Bien sûr, ces mouvements ne sont que le produit de délires irrationnels de la part de nos têtes blondes, qui réclament plus de postes de profs à tort : notre système d’enseignement est l’un des plus coûteux d’Europe et l’un des moins performants, et Nicolou veut remplacer la QUANTITE par la QUALITE. Donc le nombre de postes n’y changera rien, inutile de les augmenter. La « qualité » quand tu fais cours à 36 par classe, tu m’en reparleras… Mais bon… Alors la citation-choc : « C’est le propre de la jeunesse d’être inquiète, si l’on n’est pas inquiet on n’est pas jeune ». Non mais je rêve, moi là… Qu’est-ce que c’est que cette condescendance, ce mépris affiché ? Et le corollaire, c’est qu’être vieux implique la sérénité ? Si c’était aussi simple… Donc en gros les manifestations actuelles ne sont que le fruit d’une inquiétude de saison, irrationnelle et dénuée de tout fondement concret. Le résultat des hormones et de l’adrénaline en ébullition d’une poignée de jeunes évaporés. Ahurissant.

 

 

Sur la forme, je le supporte de moins en moins. Je vais être injuste et je le sais, parce que tout le monde a ses tics, physiques et verbaux1085399826.jpg. Mais, sur lui, cela dégage une impression de fausseté que je trouve insupportable. Ses mouvements d’épaules, ses postures avachies, et surtout son horripilant « Ah mais c’est tout de même extraordinaire, vous conviendrez avec moi que c’est quand même incroyable… » me donnent une folle envie d’envoyer des tomates sur l’écran. Il était hyper-mal dans ses pompes, ça se sentait. Au point de communiquer son malaise aux téléspectateurs. Zéro pointé sur le plan com.

 

 

Bon, sur ce on a zappé pour passer à un programme plus excitant : les Tudor, saison 1 épisode 1. Moteur.

1746693297.JPGLe Roi Henry VIII, célèbre inspirateur de Barbe-bleue, est connu pour avoir collectionné les épouses (et les maîtresses). Plus sérieusement (mais ce fait est aussi lié à son goût immodéré pour les femmes) il a été à l’origine, au XVI° siècle, en Angleterre, du schisme de l’Eglise Chrétienne, divisée entre Catholiques et Anglicans. Le Pape ayant refusé de « valider » religieusement le 2° divorce du Roi, ce dernier décida qu’il s’auto-proclamait chef spirituel de l’Eglise d’Angleterre. Il fut donc excommunié, mais s’en foutit, et en profita par la suite pour s’approprier les biens de nombreux monastères catholiques anglais afin de renflouer ses propres caisses. Quitte à être mal vu par Rome, autant en profiter… Des persécutions et guerres incessantes s’ensuivirent, un temps stabilisées sous le règne de la fille d’Henry VIII, Elisabeth Ière, qui réussit à faire de l’anglicanisme le trait d’union entre le Catholicisme rattaché à Rome, et le Protestantisme inspiré des théories de Calvin et de Luther. Mais je dévie de mon sujet initial, le Roi.

 

 

Les portraits d’Henry VIII qui nous sont parvenus ont presque1717708327.gif tous été réalisés alors qu’il était déjà bien avancé en âge, et donc bien « décati » déjà. Sur la fin de sa vie il était devenu obèse, impotent, et devait se faire aider pour monter l’escalier. De plus en plus malade et tyrannique,  il avait pour principal loisir de couper les têtes de ses anciens proches et conseillers. Tous les cousins et petits cousins du roi montèrent sur l'échafaud les uns après les autres, tout comme l'ancien conseiller Thomas Cromwell. Son règne, commencé dans la joie, s’est terminé en 1547 dans la terreur.

Mais nous n’en sommes pas là. La série démarre lorsque le Monarque, en début de règne, est en pleine possession de ses moyens, intellectuels, physiques (c’était un 566940408.JPGgrand sportif…), et au sommet de  son sex-appeal. Héritier du trône d’Angleterre en 1502, il était effectivement un parti très convoité : grand, athlétique, il avait la réputation d’être « le plus beau prince d’Europe ». Et c’était un coureur, et même un trousseur de jupons invétéré. Une carte que les réalisateurs ont jouée à fond. Les scènes de bagarres dévêtues entre beaux mecs jaloux de leurs prérogatives (Henry VIII contre François Ier au Camp du Drap d’Or en 1520) alternent avec de multiples scènes de coucheries entre Nobles en rut (le Roi anglais en coq dans la basse-cour, bien sûr) et dames de compagnie consentantes et émoustillées.

 

Et nous évidemment, on marche. On court, même ! Alors que j’ai flashé dès la première image sur Jonathan Rhys-Meyers qui joue le rôle du Roi, TiNours 1542590901.jpga un faible pour Henry Cavill, l’acteur qui incarne Charles Brandon, un des intimes d’Henry VIII. Enfin, ‘intimes’… pas assez à notre goût, bien évidemment… Ils passent tous deux leur temps à la Chasse au Vagin alors que ce pourrait être si pur, noble et beau entre eux deux… passons… Malgré quelques accrocs à l’histoire, (par exemple la sœur du Roi a été mariée en premières noces au Roi français Louis XII, et non au Roi du Portugal), la série demeure passionnante et d’un intérêt soutenu. (Mais, quitte à modifier la réalité, pourquoi ne pas avoir imaginé quelques étreintes brûlantes et secrètes entre Henry et Charles, volées au détour de quelques tournois...? BREF! )

Sam Neil est excellent en contre-emploi en Cardinal Wolsey, pacificateur à la fois cynique et arriviste.Dans les  rôles féminins, mention spéciale à Maria Doyle Kennedy qui incarne la première épouse bafouée, mais digne, qui cherche réconfort dans la religion  (à noter, sa ressemblance frappante avec le portrait de la vraie Katherine d’Aragon) et aussi à Nathalie Dormer, qui joue une Anne Boleyn calculatrice, à la limite de la perversité.

110759253.jpg

Vous rappelle-t-elle quelqu’un dans l’actu people ? C’est TiNours qui m’a fait remarquer la ressemblance, ce qui m’a occasionné un beau fou-rire. En tout cas, aucune, mais alors aucune ressemblance physique entre leurs maris respectifs : cf le début de ma note, la boucle est bouclée. Et nous bien accros pour nous taper toute la suite de la série. Le tournage de la saison 3 vient de se décider. Chouette. Je suis curieux de voir à quoi ressemblera le beau Jonathan Rhys-Meyer lorsqu’il devra incarner un roi sénile et ventripotent : ils vont devoir le grimer, l’abîmer, quel dommage… espérons qu’ils nous auront déniché plein d’autres choupinous pour alimenter notre libido dans les épisodes suivants, sous le règne de sa fille Elisabeth Ière, qui, bien que surnommée « the Virgin » était elle aussi amatrice de sexe, et grande consommatrice d’hommes, cette cochonne…

 

Commentaires

Je lis chasse au vagin et je me suis demandé quel animal était le vaguin (oui oui je sais gi se dit ji et non gui mais moi je crois bien que la réalité de la chasse m'était trop dur à lire :))
Mais quelle horreur !
Eh bien moi aussi je trouve cet acteur bien plus séduisant que le mari de la chanteuse. Moi je suis allée regardé Mark Harmon que je trouve aussi très séduisant.

Écrit par : Valérie de Haute Savoie | 26/04/2008

@ Valérie : ne le prends pas comme une attaque de ma part contre les femmes en général... Disons que c'est plutôt une attaque de ma part contre la façon dont s'exerçait la chasse hétéro, dans ces conditions-là : les mecs fiers et arrogants, et les femmes ambitieuses et soumises... Je préfère tout de même la façon dont les choses se passent aujourd'hui. même si ce n'est pas encore l'idéal, le rapport de forces est mieux équilibré. Une chose que j'apprécie aussi dans les rapports homos d'ailleurs.
J'ai pas voulu te vexer, ma Grande. Surtout pas toi.

Écrit par : lancelot | 27/04/2008

Si on pouvait échanger, on gagnerait au change !! Quite à dire des conneries, autant que ce soit fait par une bombe, on pourrait au moins baver dessus !!! On cherche des compensations là où on peut... Enfin, s'il passe par Sainté le bel acteur, il peut venir compenser avec moi... Par contre, pour Sarko, rien à faire, vivement qu'il dégage...

Écrit par : Andesmas | 28/04/2008

@ Andesmas : Jonathan Rhys-Meyers, "venir compenser avec toi"...? CIEL !!! Il serait d'accord, Joss....? Mouais... J'imagine qu'il le serait... à condition que tu partages avec lui... Que de dépravations et de turpitudes...
J'irai prier pour le salut de vos âmes pécheresses...
Quant à Nicolou, en ce qui me concerne, rien que de le voir, mes testicules se recroquevillent d'effroi... Un excellent médicament pour favoriser chasteté et abstinence...

Écrit par : lancelot | 28/04/2008

"Il fut donc excommunié, mais s'en foutit". Osé, le passé simple !

Écrit par : André | 29/04/2008

@ André : je sais que ça fait bizarre (et même rigolo, j'adore) mais c'est effectivement la forme EXACTE. J'ai vérifié.

Écrit par : lancelot | 29/04/2008

@ Lancelot : Foutredieu ! nous sommes parfaitement d'accord. J'ai effectivement rigolé.

Écrit par : André | 29/04/2008

A défaut de la politique, t'as des arguments pour nous faire aimer l'histoire, toi...

Écrit par : Oh!91 | 09/05/2008

@ Oh!91 : déformation professionnelle, sans doute. J'ai AUSSI donné des cours d'histoire, en anglais. Mais hélas je ne pouvais pas autant me "lâcher" qu'ici... ;-))

Écrit par : lancelot | 09/05/2008

Les commentaires sont fermés.