Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2008

Tagada tagada j'ai été tagué

Bon…. La dernière fois que ça m’était arrivé, et que j’avais participé à une de ces chaînes idiotes, je m’étais pris une baffe dans la gueule  entraînant une suite de conneries en cascade qui, à moyen terme, s’étaient  terminées par la fermeture d’un blog, c’est pour vous dire…. Si, si, je vous jure ! Vous n’imaginez pas tout ce qui peut se passer dans les coulisses des blogs… J’avais donc juré qu’on ne m’y reprendrait plus…

 

 

 

 

Mais, c’était il y a plusieurs mois. Depuis, il est passé de l’eau sous les ponts… Et hier j’ai été tagué par li piti Anydris… Et Anydris, comme chacun sait, on ne peut rien lui refuser. Trop gentil.

C’est une chaîne sur la bouffe et les aliments. Bingo Any. Tu pouvais pas mieux tomber. C’est vraiment (enfin, c’était…) dans mon actualité ces derniers temps… Surtout la question 1.

 

 

 

 

Alors, on commence par les « règles » à la noix de coco (c’est ce qui me gonfle le plus dans ces chaînes. En principe c’est fait pour s’amuser, et ces préalables rendent la chose chiante et contraignante…) :

 

 

 

 

-Mettre le lien du tagueur fou : Anydris, (l’homme aux sushis, et même qu’il en a même pas parlé dans sa liste à lui…)

-Mettre le règlement sur mon blog (je suis obligé de recopier tout ça parce qu’avec le fond noir du blog d’Any je peux pas faire de copié-collé, ça merdouille…. Screugneugneu…)

-Répondre aux six questions suivantes (sur la bouffe, après le pantagruélique restau d’hier soir avec les copains de Rouen… Je sens que je vais bien digérer, moi…)

-Taguer six personnes à la fin du billet en mettant leur lien…. (six c’est beaucoup…)

-Avertir directement sur leur blog les personnes taguées (et leur envoyer un télégramme, un double du questionnaire sur papier libre, sans oublier le timbre fiscal à acheter et préciser qu’il faut envoyer ça au ministère de l’agriculture en recommandé avec accusé de réception avant le 30 du mois courant, le cachet de la Poste faisant foi, aussi…. ? Non ??? pfffou que c’est cucul toutes ces règles…. Mais QUI invente ces chaînes ?? Les questionnaires en soi sont marrants, mais tout ce qui va avec…. BREF !)

 

 

 

 

Bon, on y va :

 

 

 

 

Tout de même, je vais me permettre une petite liberté personnelle. La question numéro 1, je la garde pour la fin. Pour la faim. Oui, elle est facile celle-là. Disons plutôt : pour la bonne bouche…

 

 

 

 

On va donc commencer par la question :

 

 

 

 

2) Mes trois aliments favoris :

Difficile à dire, ça. En règle générale, les aliments qui me satisfont le plus sont les fruits et légumes. J’aime beaucoup la viande rouge, une bonne côte de bœuf, de l’onglet, etc, j’adore. Mais, il y a des gens à qui il en faut tous les jours. Ce n’est absolument pas mon cas. Une fois par semaine me suffit largement.

Côté fruit, je suis un fan intégral de mangues, de raisins, de cerises. Les pommes pink lady, aussi, j’adore.

Côté légumes j’aime tout tout tout, avec une prédilection pour les tomates, courgettes, aubergines. Mais là je dévie un peu du sujet initial parce que j’aime ça accommodé en quiche ou en gratin. Des plats donc, pas des aliments.

J’adore aussi le poisson et les crustacés.

Bon allez. Pour faire simple et varié, en respectant la question de départ : mangue, tomate, bulot.

 

 

 

 

3) Ma recette favorite :

Ben, je dirai comme Any, y en a tellement. Là on remonte aux souvenirs d’enfance. J’hésite entre une croûte de viande cuisinée par MAMAMAN (une recette limousine : une sorte de tourte délicieuse avec à l’intérieur de la chair à saucisse -et il faut de la saucisse d’EXCELLENTE qualité !!!- sur un lit de pommes de terre, une merveille…) et une blanquette préparée par mon TiNours. Il la réussit comme personne.

 

 

 

 

4) Ma boisson de prédilection :

Si l’on entend par là, ce que je bois le plus souvent : sans conteste possible, l’eau gazeuse. (Au choix, Badoit ou Salvetat. Eventuellement San Pellegrino. Surtout pas Vichy, elle est trop salée, c’est dégueulasse, et le Perrier est un poil trop gazeux à mon goût.) L’eau gazeuse, il m’en faut tout le temps. En mangeant, hors des repas, le jour, la nuit.

Bon, à part ça, j’adore le bon vin. Les Bordeaux, les Bourgogne (aaah la Romanée Conti…) mais les vins de l’Hérault ont un excellent rapport qualité prix aussi…. J’en profite pour faire de la pub au Picpoul de Pinet ! Soyons chauvins !

J’aime beaucoup aussi les cocktails au rhum (clin d’œil à mon Pan’….) et le bon champagne.

En matière de boisson, les seuls trucs que je n’aime pas, ce sont les sodas sucrés et la bière.

 

 

 

 

5) Le plat que je rêve de réaliser et que je n’ai toujours pas fait :

Facile : le Kougloff. Ce gâteau alsacien très riche et délicieux au petit déjeuner, trempé dans un bol de café ou de thé. Là encore, c’est un souvenir d’enfance. Ma mère en a toujours fait des dizaines et des dizaines aux alentours des périodes de Noël, qu’elle distribuait généreusement aux amis et à la famille. Ca embaumait merveilleusement la maison. Mais c’est long, il faut avoir du temps (ça se fait sur une journée, avec des pauses entretemps pour faire lever la pâte deux fois) et ça nécessite du matériel : des moules spéciaux, idéalement une machine à pétrir, et la possibilité de faire lever la préparation dans des endroits très chauds (posés sur un radiateur en fonte, par exemple…). Je n’ai jamais osé me lancer là-dedans, malgré les supplications de tous mes potes sur la région qui ont goûté aux merveilles de ma mère et qui voudraient bien que je reprenne le flambeau… !

 

 

 

 

6) Mon meilleur souvenir culinaire :

Que dire ? Il y en a eu tellement… Là je crois que ça dépend davantage du moment et du contexte que de la bouffe en soi. Par exemple, quand TiNours et moi avions effectué son déménagement à lui sur Montpellier, on avait roulé toute la nuit dans le camion rempli de meubles, turbiné toute la journée comme des bêtes pour installer l’appartement, et quand on avait mangé, à 16h, dans un MacDo, on était tellement crevés et affamés qu’on avait trouvé ça absolument  EXQUIS et  DELICIEUX… c’est vous dire…

Plus élégamment : lorsqu’en 2002 nous étions partis en vacances en Espagne (Lille-Moraira) on avait fait une halte le premier soir chez un pote à Leucate qui nous avait hébergés pour la nuit, pour faire une étape reposante. Et il avait eu la merveilleuse idée de commander un plateau géant de fruits de mer. Après une journée de canicule et de bouchons, avoir la possibilité de se prendre une douche, s’installer en terrasse, au calme, à la lueur des étoiles, et avaler ces aliments frais et délicieux, ça avait été pour moi le Nirvana intégral !

 

 

7) Ce que je recherche dans un plat :

Qu'il me réchauffe. Ou me rafraîchisse. En fonction de la saison, bien évidemment. 

 

 

 

 

Et maintenant, revenons-en à la question 1, laissée en suspens :

 

 

 

 

1) Un aliment ou produit que je n’aime pas du tout :

Les BETTERAVES !!! Vous ne le saviez pas ??? Eh ben je vous l’apprends. Je déteste ces machins ignobles à la couleur douteuse, au goût douceâtre, à la consistance visqueuse. Les betteraves ! Les be-tte-ra-ves, je vous dis…  Oui, les BETTERAVES. On ne sait jamais ce qu’elles signifient. Le pire, c’est quand on vous les sert sur un punching-ball. Alors là. Vous n’y comprenez plus rien, c’est très difficile à digérer, et ça devient l’horreur de l’horreur.

 

 

 

 

Bon. Et maintenant, je sors ma bombe à peinture pour désigner ceux qui vont avoir l’honneur d’être tagués à leur tour par moi :

 

 

 

 

-Ma Fiso ! Elle, c’est une épicurienne qui aime boire et manger, je pense qu’elle acceptera sans problème.

-Bougrenette, si elle veut bien. Une autre épicurienne, bien sûr.

-Valérie de Haute-Savoie, pour compléter la liste de mes « femmes  blogueuses » préférées. Je suis sûr qu’elle aura plein de recettes formidables à suggérer…

-Joss, sur sa plage au soleil levant…..

-Panama bien sûr ! Question art de vivre il s’y connaît

J’aurais bien tagué Andesmas, mais il est en période d’examens. Je ne veux pas l’embêter avec des bêtises. Ceci dit, si le cœur lui en dit…

-Allez on va finir la liste avec Orpheus, mais comme il a déjà fait plein de questionnaires, je ne suis pas sûr qu’il n'ait pas déjà répondu à celui-ci… Bref, nous verrons

 

 

 

 

Bon dimanche à tous, et bon appétit.

Commentaires

Je lisais le début de ton billet et je me disais "tout comme moi tout comme moi :)" Je réponds en général aux tags mais je ne désigne plus de tagués à la suite... parce que la seule fois où je l'ai fait aucun des tagués n'a suivi.
J'essayerai de répondre, mais j'aime tant de choses que j'aurai du mal à choisir.
Sinon pour le Kougloff, mon frère le fait à merveille dans le four à pain en Alsace.
Et si tu viens un jour manger chez moi tu ne seras pas dépaysé, ce que tu aimes ressemble fortement à ce que j'aime sauf la mangue que j'exècre au plus haut point. Nous avons toujours toujours de l'eau gazeuse.

Écrit par : Valérie de Haute Savoie | 15/06/2008

Lu !
(Je reviens !)

Écrit par : Fiso | 15/06/2008

cela sera un honneur que de te suivre ;-) je m'autorise le temps de la rédaction/réflexion.
par contre je n'ose imaginer ce qui peut se passer dans les coulisses des blogs :-)))
je t'embrasse

Écrit par : Bougrenette | 15/06/2008

Je suis d'accord avec toi : le repas idéal, c'est plus une question de contexte que de contenu de l'assiette...
Et pour les betteraves, je suis triste, ça fait partie de ma région d'adoption, ou du moins de travail, la Picardie !!

Écrit par : anydris | 15/06/2008

@ Val : venir chez toi ? ça me ferait super-plaisir ça tu sais !
Au fait tu as déjà rencontré d'autres blogueurs 'de visu' ?

@ Fiso : Prends ton temps, te bouscule pas ! Robizou

@ Bougrenette : il s'en passe des tas ! Mais au fond, c'est jamais bien intéressant...

@ Any : bah, ta vraie région c'est le Sud et Toulouse, pas les champs de betteraves...

Écrit par : lancelot | 16/06/2008

faut oublier, passer à autre chose, ne pas s'attacher à ce qui a été mais voir ce qui peut être, enfin ce que j'en dis moi, voila je viens de piquer la règle du jeu, y a plus qu'à, je te bise au passage.

Écrit par : Bougrenette | 16/06/2008

Pleins de bises à toi, ma Bougre-Mouette...

T'en fais pas, on apprend vite à passer à autre chose, sans jamais oublier le passé, bien sûr. On se fabrique doucement une petite perle-souvenir, avec ce qui a pu faire mal, pour l'adoucir...

Ceci mis à part, pour en revenir à ce que je disais en début de ma note sur les bouleversements dans les "coulisses" des blogs (un évènement qui, lui, remontait à plusieurs mois en arrière), ça peut être aussi des tempêtes dans des verres d'eau... la fermeture du blog auquel je faisais allusion, elle n'a franchement pas changé le cours de l'histoire... on a dû être quatre à s'en apercevoir (et encore ! si l'on compte son propriétaire...) LOL

Écrit par : lancelot | 16/06/2008

quelque soit le contenant de la tempête, cela reste une tempête :-) voila Mon beau chevalier, j'ai fait ma note, j'espère qu'elle te plaira, encore merci pour la patate chaude, j'adore

Écrit par : Bougrenette | 17/06/2008

J'ai pas oublié mes devoirs, hein ! Mais ça demande réflexion, alors le brouillon est déjà prêt mais pas encore complet ;)

Écrit par : Fiso | 21/06/2008

@ Fiso : Wahou, quel menu est-ce que tu vas nous mitonner, là...? je sens que ça va être DELICIEUX... plus on attend, meilleur c'est ...! ;-))

Écrit par : lancelot | 21/06/2008

Les commentaires sont fermés.